Hôtel seul
Hôtel + Vols
Pour rechercher un hôtel ou une destination, merci de renseigner les informations ci-dessus
Pour rechercher un hôtel ou une destination, merci de renseigner les informations ci-dessus

A 40 km des côtes africaines, face à la Tanzanie dont elle est une entité administrative. Bienvenue à Zanzibar.
Jambo comme on dit là-bas.

Zanzibar, dont le nom résonne comme une invitation au voyage est inscrit depuis toujours dans l’imaginaire de tout un chacun. Rimbaud, Jules Vernes et tant d’autres, sans l’avoir jamais visité en firent d’ailleurs un des points de départ de leur quête du bonheur.
Pour apprécier Zanzibar, il faut passer par son histoire. Au 8ème siècle, comme les autres îles bordant la côte Africaine, Zanzibar est un refuge pour les marchands qui échangent avec le continent. C’est dès cette époque que les arabes viennent s’y installer, se mêlant à la population africaine originelle. Au 16ème siècle, l’archipel passe sous domination portugaise pour finalement revenir aux mains d’Oman au 18ème siècle. Le sultan y établira d’ailleurs sa résidence et sa famille au début du 19ème siècle. En 1890, Zanzibar passe sous protectorat anglais pour finalement devenir indépendante en décembre 1963. Le récit de la Princesse Selma dans son livre « mémoire d’une princesse arabe » est un parfait reflet de cette époque. Imaginez, la fille du Sultan d’Oman qui épouse un officier anglais… Une petite révolution à l’époque !

C’est en 1963 que Zanzibar devint indépendante pour finalement s’allier au Tanganyika et donner naissance à la République Unie de Tanzanie.
De nos jours, on compte 1 300 000 habitants dans l’archipel dont 1 million vit sur les seules îles de Zanzibar et de Pemba.

Pas facile de s’y retrouver avec les noms à Zanzibar… L’archipel s’appelle Zanzibar, l’île principale Ugunja est plus connue sous le nom de Zanzibar et Stone Town, sa capitale, s’appelle aussi Zanzibar Town. Ainsi vont les choses sur l’île aux épices. Hakuna matata… Finalement peu importe les noms. Après tout, l’essence d’un voyage réussi n’est-elle pas de profiter du bon temps en s’amusant à perdre ses repaires ? Si vous êtes d’accord, alors Zanzibar a tout pour vous séduire.

Le dépaysement commence dès votre arrivée à l’aéroport. Ici pas de longs couloirs, d’escaliers mécaniques, même pas un tapis pour les bagages…. Cet aéroport rudimentaire s’il en est, vous vaudra surement votre premier souvenir de vacances !
On vient surtout à Zanzibar pour se reposer et apprécier la beauté fascinante de ses paysages.
Pour les plus curieux, on note néanmoins de jolies excursions à découvrir.

Partons découvrir l’île

A moins de 15 min de l’aéroport, Stone Town, la capitale dont le centre historique est classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2000. Stone Town est l’incontournable de Zanzibar. Idéalement, on y séjournera 1 ou 2 nuits pour apprécier tout son charme, à défaut, une journée de visite ne sera pas de trop. Selon l’hôtel que vous aurez choisi pour vos vacances à Zanzibar, vous découvrirez des régions différentes mais toujours face à des lagons aux dégradés de bleus indécents.
Si vous êtes un amoureux de la nature, la forêt de Jozani, célèbre pour sa mangrove et pour son petit singe, le colobe rouge, s’invite souvent comme un incontournable de la destination.

Vous irez nager avec les dauphins dans la région de Kizimkazi ou vous promener avec de très vieilles tortues à Prison Island. Ne fuyez pas devant le nom de cette île : il ne s’y trouve plus aucun prisonnier, mais un merveilleux spot de snorkeling, en plus de ces célèbres tortues géantes.

A Nungwi, vous découvrirez un vrai village de pêcheurs et visiterez son chantier de constructions de boutres (petite embarcation locale, célébrée sur de nombreuses photos de la région).

N’hésitez pas à vous aventurer dans les villages proches de votre lieu de villégiature, les Zanzibarites sont des gens très accueillants qui auront toujours grand plaisir à vous faire découvrir leur quotidien. Laissez vous envouter par le son du Taarab (mot arabe signifiant joie), la musique populaire de Zanzibar, des poèmes chantés qui mélangent influences africaines, indiennes et arabes. De nombreux concerts sont organisés régulièrement partout sur l’île, un moment unique. Un spectacle de Ngoma, des danses africaines rythmées par des tambours et des percussions africaines, peut s’avérer également un moment inoubliable pendant votre séjour.

Retour au sable chaud et au soleil avec une journée snorkeling sur un des nombreux bancs de sable que l’on trouve le long des côtes pour une journée de robinsonnade de luxe…

Enfin, l’Afrique et ses animaux sauvages ne sont pas loin : un safari d’une journée avec un départ matinal et un retour fin de journée dans la réserve de Selous (classée à l’Unesco, cette réserve est l’une des plus grande de Tanzanie) peut s’avérer un “must do”. Le mieux étant bien sûr de prévoir au moins une nuit pour en profiter davantage.

Infos vérité : les marées

Un séjour à Zanzibar est forcément synonyme de baignade dans ses eaux cristallines. Il faut cependant tenir compte d’un phénomène des plus naturels : Zanzibar subit de fortes marées. A l’exception du Nord de l’île (autour de Nungwi), toute l’île est concernée. Pendant la marée basse, la mer peut par endroit se retirer sur plusieurs centaines de mètres, laissant apparaître corail, coquillages et bassins d’eau naturels. A vous de profiter de ce spectacle unique… Les femmes zanzibarites aux tenues chatoyantes se rejoignent sur la plage pour ramasser les algues qui seront exportées dans le monde entier. Elles sont bien souvent accompagnées de leurs petits, jamais avares d’un beau sourire à partager avec les étrangers. C’est certainement à cette occasion que vous ferez vos plus belles rencontres, mais aussi vos plus belles photos.
  

Essque Zalu

Nungwi, Zanzibar

Découvrir l'hôtel

Melia Zanzibar

Côte Nord-Est, Zanzibar

Découvrir l'hôtel