Recommandations de voyage - Covid-19 : Pour plus d’informations, cliquez ici

Stonetown, capitale de Zanzibar

Une superbe ville classée

Hôtel seul
Hôtel + Vols
Pour rechercher un hôtel ou une destination, merci de renseigner les informations ci-dessus
Pour rechercher un hôtel ou une destination, merci de renseigner les informations ci-dessus

Stonetown, la ville de pierre ou Zanzibar Town la capitale, est l’incontournable d’un séjour à Zanzibar.

Cette ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2000 est un concentré d’histoire, un melting pot de cultures qui ne laisse personne indifférent. Chaque coin de rue ne cesse de nous rappeler le riche passé historique de l’île. Ainsi toutes les influences, plus ou moins lointaines réminiscences de l’histoire de l’île, se sont donné rendez-vous ici. Tout cela donne un charmant chaos qui n’a de cesse de surprendre les voyageurs.

On entre dans la vieille ville par le marché de Darajani. C’est bien plus qu’un marché alimentaire, plutôt un joyeux bazar… Les fruits et légumes y côtoient les ventilateurs ou derniers téléphones à la mode posés non loin des épices qui font la réputation de l’île. On est chaviré par les odeurs et les couleurs, on n’ose pas passer par le marché aux poissons, mais finalement on ne peut pas résister au doux sourire d’un petit vendeur qui nous attrape la main pour nous y faire entrer. C’est un moment inoubliable.

Pour continuer la visite, on n’hésite pas à se perdre dans le dédale des ruelles de la vieille ville et là, les surprises se succèdent : entre les vieilles portes qu’il ne faut pas hésiter à pousser pour découvrir d’incroyables maisons au jardins intérieurs rafraîchissants, les riches palais témoins du passé omanais pas si lointain, notre esprit s’égare et nous transporte dans un autre monde et dans une autre époque.

Faites confiance à nos experts pour trouver votre hôtel à Zanzibar

On se dirige vers la cathédrale dont la flèche côtoie les minarets de la mosquée dans le bleu du ciel, pour s’arrêter quelques instants sur l’ancien emplacement du marché aux esclaves. Le sourire nous revient vite aux lèvres en entendant quelques rues plus loin, les voix d’enfants récitant leur leçon dans l’école toute proche. Tout le monde s’est réuni ici pour vous faire apprécier le moment. Les petits, dans leur uniforme so British, les femmes aux tenues chatoyantes, les hommes qui pour la plupart portent la tunique blanche omanaise avec le petit kumma en couvre-chef et bien sûr les Massaïs qui sont nombreux à arpenter les ruelles de la ville.

On continue la découverte en se dirigeant vers l’océan. Ici, on s’arrête pour visiter la maison des merveilles, Beït El Ajaib, ancien palais qui abrite le musée d’histoire du pays. On continue vers Beït El Sahel, autre ancien palais : on y découvre le quotidien de la famille du Sultan quand il décida d’établir ses quartiers à Zanzibar. La citadelle, ou Old Fort construite en 1700 par les omanais pour se protéger des portugais abrite maintenant une belle scène de spectacle en plein air et un centre culturel.

On terminera la journée par un passage sur le marché de Forodhani. Alors que les enfants appâtent la galerie avec leurs plongeons acrobatiques au coucher du soleil, la place se transforme gentiment en un immense espace de street food. Les étals regorgent de brochettes géantes, de fruits de mer, de naans et de jus de cannes pressé. Les cuisiniers ont revêtu leur chapeau tel des grands chefs et la ville se donne rendez-vous autour de ce barbecue géant. C’est un moment unique à ne rater sous aucun prétexte.
Stonetown peut se visiter à la journée, mais pour profiter au mieux de l’effervescence de la ville, nous vous conseillons d’y prévoir au moins une nuit (2 étant sans doute le meilleur moyen de découvrir la ville et ses alentours).